Communiqué FO

  • Siemens-Alstom : un mauvais projet pour les salariés !
  • Prime <<Macron>>, NAO et pouvoir d’achat chez Alstom

Siemens-Alstom : un mauvais projet pour les salariés !

 

Question fondamentale : l’absorption d’Alstom par Siemens associée au versement d'un maxi dividende aux actionnaires permettra-t-elle le maintien de tous les emplois sur chaque site d’Alstom et Siemens ?

Manifestement non !

  • Avec près de 500 M€ « gains » liés aux « synergies » prévues (dans les faits la suppression des doublons entre les 2 groupes) et les très probables cessions d’activités on peut être très pessimiste !
  • Le silence assourdissant de la Direction d'Alstom, malgré une condamnation en justice, sur le détail des "synergies" (jugé par notre PDG <<inutilement anxiogène>> pour les salariés) est cinglant !

De plus ...

  • L'importante trésorerie actuelle d'Alstom issue du <<fiasco>> de la vente des activités énergie à G.E. serait distribuée aux actionnaires au lieu de permettre de formidables bons en avant technologiques favorable à tous à commencer par les clients et les usagers des matériels fournis...
  • Nous n'avons aucune raison de faire confiance aux promesses verbales concernant l'emploi faite par nos directions et le gouvernement sur ce projet quand on voie ce qui c'est passé avec G.E.  au niveau de l'emploi !

Pour FO, comme pour les autres organisations syndicales françaises et belges d’Alstom, cette opération purement financière doit être abandonnée… Rien à voir avec un Airbus du rail !

D’autant plus que les résultats d’Alstom annoncés récemment sont excellents… Aucune urgence donc à s’associer avec Siemens ou d’autres !

Un vrai Airbus du Rail, préparé correctement, oui !

Une prise de contrôle d'Alstom synonyme

de suppressions d'emploi non !

Le maintien des emplois sur chaque site

doit être réellement garanti !

Prime <<Macron>>, NAO et pouvoir d’achat chez Alstom

Le pouvoir d’achat est au centre de nos préoccupations comme pour les salariés. D’ailleurs quand cette prime à été annoncée par le gouvernement, FO a été, chez Alstom, la première organisation à réagir et solliciter la Direction Générale…

 

L'acceptation de cette demande est une bonne nouvelle pour les salariés mais cela n’empêche pas FO de ne pas perdre de vue les priorités :

Le meilleur moyen de résoudre les problèmes de pouvoir d’achat des salariés et des (futurs) retraités, c’est des salaires suffisants dans le cadre de vraies évolutions de carrières !

 

Lors des prochaines Négociations Annuelles sur le sujet, Force Ouvrière continuera à revendiquer de vraies augmentations de salaire, ce qui passe notamment par une augmentation générale pour tous, ingénieurs et cadres compris et des vraies augmentations individuelles !

Pour toutes questions ou précisions contactez nous.